Road trip en Pennsylvanie Amish

Nous avons fait notre premier road trip il y a quelques semaines pour aller chercher notre petit chiot, Madiba. Lorsqu’on a commence a chercher Madiba, nous savions que nous voulions passer par un eleveur car nous etions assez opposes a « l’acheter » en animalerie et nous ne voulions pas passer par un foyer. Donc, cela impliquait d’aller chercher notre animal en dehors de New York et ce fut alors une bonne opportunite pour profiter de notre premier road trip!

Quand je regardais en ligne les differents eleveurs de Cavaliers King Charles aux Etats-Unis, je me suis rendue compte que 80% etaient situes en Pennsylvanie, l’Etat qui est conjoint a l’Etat de New York. Apres en avoir appelle quelques uns, je me suis rendue compte qu’enfait la plupart etaient des Amishs et que les Amishs vivent en Pennsylvanie. Donc nous avons pris Madiba a un eleveur Amish et je vais ici vous raconter notre petit road trip en territoire Amish.

Sur la route de Madiba, notre arret a Philadelphie

Sur la route jusqu’au village ou nous avons recupere Madiba, nous nous sommes arretés a Philadelphie car j’avais toujours eu envie de decouvrir cette ville! Nous avons tous les deux trouve que Philly (comme les locaux l’appelle) est une jolie ville mais je crois qu’en vivant a New York, il m’est pour l’instant difficile d’apprecier une autre ville davantage!

Une de mes amies du Luxembourg vit desormais a Philadelphie et cela a ete un plaisir de lui rendre visite surtout que desormais elle a une jolie petite fille! Comme le temps passe vite…

La culture Amish 

Je n’ai pas voulu prendre de photos des gens que nous avons rencontrés et des éleveurs de Madiba car je trouve cela extrêmement malsain donc les photos qui seront la sont des photos d’inconnus.

Les Amishs sont un peuple très religieux qui appartiennent à l’Eglise Memmonite. Ce qui est assez propre à cette communauté c’est qu’ils vivent à l’écart de la civilisation moderne et refusent les progrès technologiques ou medicaux. Ils se déplacent en charrete tirée par des chevaux, n’ont pas d’internet ou même d’électricité et menent des vies assez sobres. J’étais assez réticente à aller sur le térritoire Amish (qui est au centre de l’état de Pennsylvanie) au départ car étant assez féministe, j’étais embêtée par le coté très traditionnel et la place des femmes dans leur société (sans compter le fait que les femmes sont obligées de passer par un accouchement traditionnel chez elles…) mais j’ai trouvé les gens que nous avons rencontré adorables.

C’est très particulier de passer d’une grande ville très moderne comme Philly à une campagne à quelques km où les gens sont habillés comme dans La Petite Maison dans la Prairie et où les enfants vivent pieds nus…

Par respect pour les gens rencontrés, les photos ci-dessous sont des photos trouvées sur internet. 

Amish100_3328

Notre arrêt à Jim Thorpe

Le troisieme jour de notre petit Road Trip, nous avonds décidé d’aller à Jim Thorpe qui n’était pas loin de la où nous residions car j’avais lu que c’était une magnifique petite ville. Et nous n’avons absolument pas été déçus! Je vous laisse admirer les photos ci-dessous, il y avait un festival d’automne dans la ville et c’était trop chouette de voir toutes les deventures decorées et les rues pavées de feuilles d’automne. Nous ne sommes pas restés aussi longtemps que nous le souhaitions car les gens commencaient à être très collants avec Madiba ( ça arrive souvent ici, j’en parlerais dans un prochain article!) et cela m’a un peu touché de la voir si mal à l’aise.

DSC_0183DSC_0174DSC_0173

Buskill National Park

Notre dernières journée (et ma préférée) nous l’avons passé au Buskill National Park qui est un parc à la frontière entre l’Eat de New York et l’état de Pennsylvanie et qui possède des cascades magnifiques et de très beaux trails de marche.

Je dois avouer que si je ne me vois pas vivre ailleurs qu’en très grandes villes (et j’insiste sur très grandes haha), les week-ends sont pour moi synonymes de randonnée à la campagne et d’errance dans la nature. Et je dois dire que nous n’avons pas été déçu, Madiba a adoré courir dans les chemins le long de la rivière et Valentin et moi avons été emerveillés par la beauté de l’endroit. Je vous laisse admirer de vous même:

DSC_0249DSC_0241DSC_0211

J’ai adoré cette petite excursion qui est très faisable de New York et qui permet de se changer les idées et de voir un petit peu de nature! En plus cela nous a permis de découvrir cette nouvelle culture et de peut etre mieux la comprendre…

Excellent week-end à tous et merci encore pour tous vos gentils mots!

Claire

Labor Day 2018 à Coney Island

Le week-end dernier était le week-end du Labor Day aux Etats-Unis, c’est à dire le week-end de la fête du travail. C’était aussi notre premier vrai week-end en tant que résidents américains à pouvoir en profiter et à mettre derrière nous l’installation des premiers jours ! (vous pouvez avoir plus d’informations sur l’arrivée aux Etats-Unis dans mon article ici). Valentin et moi avons donc décidé de profiter de ces trois jours pour sortir un petit peu de New York et nous avons choisi d’aller à Coney Island, qui est à 30 minutes de New-York.

DSC_0017.jpg
La plage de Coney Island

La tradition du Labor Day aux Etats-Unis 

Le Labor Day a lieu le premier week-end de septembre et symbolise les services rendus à la nation par les « meilleurs travailleurs au monde (ca ne vient pas de moi!) : les américains ». Le Labor Day a lieu un lundi alors cela fait un pont de trois jours pour les américains qui généralement coincide avec la fin de l’été et le dernier week-end de vacances.

Le Labor Day a été fêté pour la première fois à New York (yeeeees) en 1852, donc c’est une assez vieille tradition qui est très chère aux yeux des américains.

Que font les américains pour Labor Day ? 

Généralement, les américains de la Côte d’Est (qui est celle que je connais le plus désolée!) en profitent pour aller se baigner et immortaliser les derniers souvenirs de vacances. Les New-Yorkais partent dans les Hamptons où ils possèdent souvent des maisons de campagne. Cette année nous avons été un petit peu court en temps pour réserver à l’avance mais je pense qu’un des Labor Day prochain, nous pourrions avoir envie de découvrir cette tradition également!

Il y a souvent des feux d’artifices organisés pour recompenser les « American Workers » et l’ambiance de cette fin de vacances est très appréciée.

DSC_0029.jpg

DSC_0032.jpg
Freak show dans le coeur de Coney Island 

Notre Labor Day à Coney Island 

Bien que je ne me vois pour l’instant pas vivre ailleurs que dans une grande ville, j’aime bien le week-end sortir du béton et aller voir des paysages plus « natures ». Coney Island est une bonne idée de Day Trip pour une journée car il faut une trentaine de minutes pour s’y rendre de Manhattan et c’est complétement dépaysant. Coney Island est une longue plage le long de la presqu’ile de Brighton Beach. Il y a un aquarium (où nous ne sommes pas allés car nous ne sommes pas très friands d’animaux en captivité), la possibilité de faire des sports nautiques et surtout un Lunapark.

Je n’ai pas trouvé qu’il y avait beaucoup de monde au Lunapark (rien à voir avec DisneyLand Paris par exemple) et les tarifs sont très abordables. On prends des crédits (1 crédit = 1$) et les attractions coutent différents crédits, il faut compter environ 12 crédits pour un grand 8 et 7 pour une attraction plus « douce ».

Valentin et moi adorons les grands 8 et nous en avons profité pour tester le Cyclone qui fête ses 10 ans sur Coney Island et qui fait vraiment peur (à en juger par notre expression ci-dessous), nous avons fait d’autres manèges et avons terminé notre tour par les arcades pour tuer quelques zombies, dinosaures et aliens!

40797719_247570085963098_5798782844096479232_n

Notre avis ? 

Je trouve que Coney Island est fun et parfaite pour aller s’éclater une journée avec ses airs de Californie ou de Floride. Cependant, cela peut être un peu « gogo » pour y passer plus d’une journée et il faut aimer ce type d’ambiance…

Un grand merci pour tous vos retours et continuez de me poser les questions que vous avez, j’essaierais toujours d’y répondre!
Claire