La fin de Frenchy Yankee…

Bonjour à tous et bon milieu de semaine!

Aujourd’hui vient l’article tant attendu mais aussi tant redouté de ma part, le dernier de l’aventure Frenchy Yankee qui s’arrêtera dans les prochains jours. Après 2 belles et incroyables années aux Etats-Unis, à vivre dans la ville la plus vibrante du monde, ma carrière m’enmène (et nous enmène) vers de nouveaux horizons.

Dans 10 jours, je quitterais définitivement les Etats-Unis pour aller m’installer pour les prochaines années à Dublin, en Irlande où mon poste chez UNICEF est basé. Je suis très triste de fermer ce chapitre qui a été fou et m’a apporté tellement et de dire au revoir à ce pays et cette ville que j’ai adoré. Toutefois, j’accueille avec bonheur le sentiment de commencer quelque chose de plus doux, de vivre un peu moins fort mais mieux, de me construire, de construire ma famille et de construire ma carrière au sein de l’ONU. Les deux dernières années ont été intenses, faites de nuits sans sommeil, de matins à s’entrainer pour le marathon, de longues journées a travailler dans ma tour d’acier, d’afterwork dans des bars branchés à boire des Cosmo et de soirées dans Central Park avec Valentin et Madiba. Nous avons fait 26 voyages et weekends, conduit des milliers de miles, essayé des centaines de restaurants/bars et nous avons vraiment croqué la vie new yorkaise à 100 à l’heure. Aujourd’hui, avec quelques années en plus, ce n’est plus du tout ce que je recherche. Ce n’est ni mal ni mieux, c’est juste que je reste persuadée (enfin dans mon cas), que nous avons différents âges dans notre vie et que nous recherchons différentes choses à ces différents moments.

Je suis tellement heureuse de me dire que lorsque j’avais tout juste 25 ans, j’ai réalisé l’un des rêves de ma vie: vivre à New York, comme une New Yorkaise, habiter dans un des quartiers les plus branchés du monde (hey hey Gossip Girl) et courir le marathon de New York. Ces souvenirs resteront toujours dans ma mémoire et je n’oublierais jamais cette ville ni les gens fantastiques que j’y ai rencontrés. New York était un rêve pour moi mais ce n’était pas LE rêve: j’en ai mille autres (dont UNICEF 🙂 ) que j’ai hâte de réaliser.

On m’a beaucoup poussé à continuer ce blog mais je crois qu’intérieurement je n’en ai pas particulièrement envie. Il a été représentif d’une période de ma vie et doit s’arrêter. J’ai adoré et j’adore écrire alors je pense continuer d’écrire mais cette fois pour peut-être faire une Thèse liée à mon travail ou écrire un livre. L’avenir nous le dira…

Merci mille fois à tous les lecteurs, supporters, amis, membres de ma famille et amoureux (un seul!) qui m’ont lu, relu et aidé à faire naitre Frenchy Yankee!

Love,

Claire

Une réflexion au sujet de « La fin de Frenchy Yankee… »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s