Le 4 juillet dans les Hamptons aux Etats-Unis: histoire de l’indépendance et du patriotisme américain

Happy Monday! Cette semaine, nous revenons pour vous parler d’un sujet très particulier aux Etats-Unis: le patriotisme et l’amour du pays. Je crois que c’est une des choses qui m’a le plus marqué lorsque nous sommes arrivés pour nous installer, le fait que les américains ADORENT leur pays. Et vraiment pas adorent comme nous en Europe, non ils sont vraiment persuadés que c’est le plus grand et beau pays du monde et l’amour qu’ils portent à leur patrie est souvent placée au même niveau que Dieu ou leur famille. J’avais lu beaucoup de choses sur la fête nationale américaine, le 4 juillet et je plaçais mon niveau d’attentes assez haut. Je peux dire que je n’ai vraiment pas été déçue et que ce que nous avons vécu dans les Hamptons a complètement dépassée mes attentes haha 🙂

Qu’est-ce que le 4 juillet aux Etats Unis?

Le 4 juillet, c’est la fête nationale américaine. Cela symbolise la déclaration d’indépendance des Etats-Unis face à l’Angleterre. Aux Etats-Unis, c’est la fête la plus célébrée après Thanksgiving. Les américains font généralement un pont de 4 jours, il y a des feux d’artifices énormes, des défilés dans toutes les villes (celui de Washington étant bien sur le plus important), l’hymne américain retentit dans les hauts parleurs et il est courant de voir des drapeaux fleurir encore plus nombreux que d’habitude. C’est une fête assez importante car elle symbolise le lien à la patrie qu’ont les américains avec leur pays. 

IMG_1852

Plus généralement, le 4 juillet marque également le début de l’été et est suivie par un tas de petites traditions de l’été. Les grandes villes se désertent, les américains partent à la campagne dans leurs maisons de vacances ou camper (c’est extrêmement populaire aux Etats-Unis), les tenues d’été sont de sortie, les amis se réunissent pour faire des barbecue ou des pic nics et les enfants partent en camp.

Petite histoire de l’indépendance américaine 

En 1760, le territoire américain est une colonie anglaise mais n’a aucune représentation au Parlement britannique. Les anglais, qui ont perdus beaucoup d’argent dans la conquête de l’Inde décident de taxer toutes les importations vers leurs colonies. Bien sur, les américains ne sont pas d’accord et considèrent cette mesure comme un abus de pouvoir et fait l’objet de vives contestations.

IMG_1962

Plusieurs hommes d’affaires de l’époque, les «Sons of Liberty» vont alors militer pour un boycott des importations anglaises. Ils utilisent le slogan « no taxation without representation » en disant qu’il ne devrait pas y avoir de taxation sans représentation au Parlement britannique. Si certaines taxes sont réduites, celle sur le thé qui est considérable est même augmentée ce qui provoque de nouvelles protestations. Les «Sons of Liberty» vont larguer à Boston tout le thé qu’ils possèdent et détruisent les reserves. Cet événement, appelé le «Boston Tea Party» provoque la colère du roi d’Angleterre qui va en échange faire voter des lois punitives, qualifiées par les colons d’«intolérables».

IMG_1966

En réaction, le Premier Congrès continental se réunit en 1774. Il est composé des treize colonies et assez drôle le seul objectif est de paraître uni devant le Royaume-Uni pour le faire céder dans sa politique de taxation. Cependant, cela ne fonctionne pas et donc les états décident de demander l’indépendance en 1776, mené par Thomas Jefferson qui sera le premier président  des Etats-Unis. Après une longue guerre avec les anglais, les américains gagneront la guerre et deviennent un pays en 1783.

IMG_1946

C’est cette déclaration du 4 juillet 1776, que les Américains fêtent chaque 4 juillet. Ce qui est amusant c’est que comme a chaque declaration d’indépendance, tout avait commencé avec une demande de baisse d’impôts qui n’étant pas été accordée a fait monter les tensions entre la colonie et la mère patrie jusqu’à que la mère patrie perde le contrôle du territoire car n’ayant pas voulu céder!

Notre 4 juillet dans les Hamptons 

Pour le 4 juillet, nous sommes partis dans les Hamptons afin de prendre l’air et de nous détendre. J’adore les Hamptons pour deux raisons 1) C’est hyper historique car c’est la que les premieres fortunes qui ont créées les Etats-Unis vivaient et 2) Tous les New Yorkais partent y passer le 4 juillet et c’est trop sympa de retrouver tous ses amis et collègues sur la même ile! De plus, c’est vraiment un « New York d’été » ou il y a tellement de choses à faire! On ne peut pas s’ennuyer.

On avait loué une grande maison face à la mer à West Hampton, au début de la péninsule et nous avons vraiment passé 4 jours trop chouettes, à se promener au bord de la mer, a manger des fruits de mer et a faire de longues siestes. D’habitude, je ne suis pas trop fan de ce type de vacances car je suis assez active mais j’aime bien de temps en temps prendre du repos afin de repartir encore plus fort! Et quoi de mieux que de se reposer dans les Hamptons? 🙂

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s