Idée Road trip de New York: Woodstock, les Catskills et les Niagara Falls

La semaine dernière, nous avons eu la chance d’avoir la visite des parents de Valentin et de sa petite soeur Louise qui a 8 ans. A chaque fois que des gens viennent nous voir, nous essayons dans la mesure du possible de leur faire vivre l’expérience américaine totale: rencontre avec des amis américains, nourriture américaine (bon la j’avoue avoir toujours du mal à ce moment la) et surtout escapade américaine classique: le road-trip.

IMG_2625
Louise et Madiba, excitées de faire un road trip!

Aux Etats-Unis, les distances sont tellement longues et les transports en communs extrêmement peu présents qu’il n’existe vraiment que deux moyens de transports: l’avion pour les distances très longues et la voiture. Les américains utilisent beaucoup la voiture: ils apprennent très jeunes à conduire, le permis de conduire est vraiment facile et l’essence coute très peu chère. Pour moi, les road-trips font partie intégrante de la vie américaine et je voulais montrer cela à la famille de Val alors nous avons organisé un petit voyage improvisé au Nord de l’état de New-York jusqu’au Canada sur un weekend (ce qui fait beaucoup beaucoup beaucoup de route).

Les Catskills, au Nord de New York City

Peu de gens le savent, mais au nord de la ville se trouvent les montagnes des Catskills qui sont des montagnes magnifiques, où on trouve de la végétation dense et où il y a des randonnées incroyables (la fan de randonnée qui parle la!). Valentin et moi aimons bien y aller pour une journée, c’est très facile d’accès en train et les paysages sont époustouflants.

Le week-end dernier, nous nous sommes arrêtés après 4 heures de conduite et un stop dans le traditionnel dinner américain pour manger de la nourriture bien saine ultra grasse dans les Catskills pour la nuit. Aux Etats-Unis, on trouve des motels un peu partout sur la route à des prix défiants toute concurrence et où souvent il n’y même pas besoin de réserver.

IMG_2642

Nous avons profité également des Catskills pour nous arrêter dans un petit village typique américain afin de fêter Pâques avec Louise et nous avons trop rigolé à chercher nos oeufs ensemble dans la cour de récréation d’une American High School !

Les Chutes du Niagara, le point de liaison entre le Canada et les Etats-Unis

Le samedi matin très tôt, nous avons continué notre route vers les Chutes du Niagara , qui était le point culminant de notre voyage. J’avais toujours eu envie de voir ces chutes qui je crois sont les plus hautes au monde et la visite de Louise était le moment idéal pour faire ce voyage.

Les chutes sont exactement à la frontière avec le Canada. C’est vraiment amusant car elles appartiennent aux deux pays qui se battent depuis des années pour la possession totale de l’endroit. Le Parc National des Chutes est sur le coté américain alors que le meilleur endroit pour les observer est du coté Canadien.

92F7FCF4-C46E-4B3D-9662-B0E694408D91

Quand on les voit pour la première fois, c’est vraiment une claque dans la figure je trouve tellement elles sont belles et puissantes: de loin, on voit de la vapeur d’eau qui au dessus car le débit de l’eau est extrêmement fort.

fb7f0cd8-f040-4140-86f4-71362541c0f0

Manque de pot, nous avons eu une météo pas terrible lors de notre voyage et nous avons du nous réfugier à l’intérieur pour échapper à la pluie à saut qui tombait et nous avons fini à l’aquarium des Chutes du Niagara, qui était magnifique (bien que je n’aime pas vraiment les aquarium et zoos) et Louise a passé une excellente journée alors c’était le plus important!

IMG_2637

Woodstock, retour en 1969

Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés dans la petite ville de Woodstock, à deux heures de New York City. Woodstock est l’endroit où s’est passé le festival éponyme en 1969 et c’est un retour à cette époque que l’on vit en arrivant dans la ville: les petites maisons sont multicolores, un grand nombre d’enseignes vendent les vêtements, musiques et objets dérivés du festival. Sur la place centrale du village, nous avons eu droit à un spectacle unique où des gens dansaient au sons des percussions. Les gens étaient extrêmement sympathiques et tout droit sortis de 1969: les femmes portaient des cheveux longs non-colorés et les hommes des tatouages, des pantalons larges et étaient souvent pieds-nus.

a69de69e-8bf0-4e80-b565-cf60e895e1ed

On a tous les 5 adorés l’ambiance de Woodstock et même Madiba commençait à danser sur cette petite place. Comme d’habitude c’était la mascotte de la ville 🙂

Nous avons diné et dormi à Woodstock et le lundi matin nous avons fait route encore vers New York City. Nous étions pas super frais pour cette journée de travail mais cela nous a fait des souvenirs impérissables de faire cette excursion ensemble.

SI vous souhaitez des idées sympas de road-trip au départ de New York même pour une journée ou deux, n’hésitez pas à me contacter, j’en ai beaucoup!

Claire

 

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s