Avoir un chien à New York

Ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux le savent: nous avons adopté notre petite Madiba en Pennsylvanie (voir mon article sur notre week-end en Pennsylvanie ici) il y a maintenant presque deux mois et j’ai reçu tellement de questions sur notre vie avec un chien que je souhaitais écrire cet article afin d’expliquer un petit peu notre nouvelle vie avec Madiba.

IMG_9109

L’idée d’avoir un chien

Valentin et moi avons tous les deux grandis avec des chiens, lui avec un labrador noir nommé Memdour et moi avec Vagabond (dont la race n’est pas forcément descriptible ahha) et nous savions tous les deux qu’un jour nous aurions un chien à nous. Nous avons débuté notre vie ensemble à Paris et pour nous, il était très difficile d’avoir un chien dans cette ville: ils sont interdits dans de nombreux endroits et ne peuvent pas rentrer dans la plupart des parcs de la ville (ils sont interdits au Jardin des Tuileries, au Parc des Buttes Chaumont…). Nous travaillions également beaucoup à ce moment et je ne voyais pas l’intérêt d’avoir un chien pour le laisser seul toute la journée.

Quand nous avons commencé à réfléchir à déménager aux Etats-Unis, la question a refait surface et assez naturellement nous nous sommes dit que ce serait peut être un meilleur moment pour en adopter un.

Lorsque nous sommes arrivés aux Etats-Unis, nous avons commencé à chercher notre chien (une fois que nous avions trouvé notre appartement!). Nous adorons tous les deux les gros chiens mais nous savions qu’en appartement ce ne serait pas forcément facile alors nous avons décidé de prendre un chien « moyen » qui fasse moins de 10kg mais qui ne soit pas un chien ridicule (Valentin ne se voyait pas avec un caniche ou un terrier…). J’aimais particulièrement les chiens avec les oreilles tombantes donc nous nous sommes accordés sur le Cavalier King Charles Spaniel et nous avons adopté Madiba.

 

IMG_8681
Ma première rencontre avec Madiba

 

Les américains et les chiens

Je reste persuadée qu’il était très facile d’avoir un chien aux Etats-Unis car les américains ADORENT les chiens. A New York, ceux-ci sont acceptés sans problème dans les supermarchés, dans les boutiques de vetêment, dans les restaurants, dans les transports en commun et même dans certains musées! Dans les parcs de la ville, les chiens peuvent se promener en laisse avant 9h du matin et après 9h du soir et lorsque nous sommes à Central Park à ces horraires là, c’est un défilé de chiens de toute taille et de toute race!

Dans notre quartier, je ne peux pas sortir de l’appartement même pour faire 10 mètres sans croiser un chien: les propriétaires promenant leurs chiens sont très nombreux partout dans les rues.

 

IMG_8899
L’effet Madiba dans notre quartier (et elle a l’air d’adorer ça!)

 

Les américains raffolent des chiens, nous sommes très régulièrement arrêtés dans la rue par des américains qui s’extasient sur Madiba, l’attrapent, la cajolent et la calinent. La majorité des américains possédent des chiens eux mêmes et les animaux sont une partie intégrante de leur vie, ce que je trouve génial!

IMG_8915

Notre vie quotidienne 

Dans notre vie quotidienne, Madiba nous a apporté beaucoup de bonheur. Pour être honnête, je m’attendais à beaucoup de contraintes, et je trouve que les avantages surpassent les inconvénients : c’est quand même très sympa d’avoir ce petit être qui nous  aime sans condition, qui est trop heureux de nous voir le matin quand on se reveille ou qui saute dans les feuilles mortes en s’amusant!

IMG_8968

Bien sur, un chien c’est également beaucoup de responsabilités et de « devoirs »: nous sortons Madiba trois/quatre fois par jour pour qu’elle fasses ses besoins et prenne une bonne dose d’exercices, nous avons du l’enmener beaucoup au vétérinaire pour tous les nombreux vaccins (j’ai l’impression que les américains sont les champions des vaccins), ce qui coûte assez cher à New York et nous essayons de toujours faire passer son bien être avant le nôtre.

Nous passons aussi beaucoup  de temps avec elle, je me lève tous les matins une demi-heure plus tôt pour jouer avec elle et aller la promener au parc et Valentin reste avec elle les soirs jusqu’à des fois assez tard! Il faut aussi adapter notre emploi du temps et certaines de nos sorties pour qu’elle soit pleinement intégrée : par exemple, il y a quelques semaines nous sommes allés visiter un parc national où il y avait des cascades et le bruit lui a fait vraiment peur donc nous avons du partir!

IMG_8936

Je voulais également ajouter qu’avoir un chien nous a beaucoup rapproché en tant que couple: nous avons désormais ce petit être entre nous qui a besoin de nous et dont nous devons prendre soin et j’ai vraiment l’impression que nous sommes une « petite famille » désormais!

IMG_8706

 

Une réflexion au sujet de « Avoir un chien à New York »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s