Welcome to the United States!

Aujourd’hui, cela fait 10 jours que je suis arrivée aux Etats-Unis pour notre expatriation! Dix jours, cela peut paraitre très court mais j’ai l’impression qu’il s’est litteralement écoulé une décennie depuis mon départ de Paris, les jours ont été très chargés, c’est le moins qu’on puisse dire.

J’ai reçu énormément de questions sur les différents réseaux sociaux à propos de notre installation, de l’acclimation et de la mentalité américaine. Je vais essayer de revenir sur les différents moments qui ont marqués ces 10 derniers jours.

DSC_0367

Le déménagement depuis la France

Le déménagement est une grosse étape de l’expatriation. On a beau se dire que nous ne sommes pas matérialistes et qu’on peut vivre avec peu d’affaires, on se retrouve quand même avec beaucoup de choses.

Nous ce que nous avons fait, c’est que nous avons vendus tous nos meubles et electroménager sur le boncoin.fr ou sur Marketplace avant notre départ de Paris. Nous avons laissé nos « affaires précieuses » (nos décorations ou souvenirs de voyages ainsi que notre grande collection de mugs de tous les pays que nous avons eu la chance de visiter) à nos familles et pour les vetements nous en avons beaucoup donnés (à mes amies notamment haha).

Nous nous étions dit qu’il ne fallait pas partir trop chargés mais j’ai quand même réussi à exploser tous les quotas à l’aéroport de poids… (pour info, je suis partie avec deux valises en soute et un bagage à main, mes deux valises faisant respectivement 26 et 24kg quand elles devaient faire 20…). L’hotesse a commencé à me demander de jeter des choses et j’ai imploré du regard en lui disant que je partais vivre la bas ect… et c’est passé de justesse!

Pour le reste, nous avons fait des colis que nous avons fait envoyé par UPS et qui devraient arriver demain.. Avec du recul, je crois que je prendrais cette option si on doit rentrer en France car c’est pas très cher (200 euros pour 4 gros cartons) et c’est quand même moins contraignant que de porter une valise de 26kg…

Les procédures à l’arrivée 

DSC_0698.jpg

J’étais venue à chaque aux Etats-Unis en tant que touriste ou pour mon travail en court séjour mais jamais pour « m’installer » et j’ai remarqué qu’on n’est pas du tout traité pareil à l’immigration de l’aéroport. On m’a posé plusieurs questions type « ou allez-vous travailler? » alors que c’était marqué sur mon VISA, comme si j’allais oublier…

Une fois l’immigration passée, j’ai retrouvé Valentin qui m’attendait à la sortie et c’était génial (il est arrivé avant moi). Les jours d’après ont été utilisés pour toutes les procédures de « début » que je vais essayer d’expliquer ici :

  • Ouvrir un compte bancaire américain : si vous êtes en France, je conseille fortement d’avoir un compte chez HSBC Premier qui est une banque géniale, hyper réactive et qui vous permet de retirer gratuitement de l’argent partout dans le monde à leur ATM. Et surtout, c’est ultra simple d’ouvrir un compte dans un autre pays et vous restez Premier peu importe où vous êtes 🙂
  • Prendre un abonnement téléphonique : Ca c’est une vraie blague ici je trouve. Le réseau est vraiment pas aussi bon et peu cher qu’en France. J’ai complétement halluciné en decouvrant les prix des abonnements de téléphone. Pour un tout illimité, il faut compter entre 60 et 75$ par mois… Sachant que la qualité des données est vraiment pas comparable à la fibre ou à d’autres choses que nous avons en Europe.
  • Prendre un abonnement de métro : C’est très simple, à New-York il suffit de prendre la métro card illimitée par mois à 120$ et de rajouter 1$ pour avoir le support rechargeable et c’est parti! Ca se fait en 5 minutes à la borne.
  • Trouver un appartement : Hahahahah ca c’est ultra dur et je consacrerais un autre article à la recherche d’appartements aux Etats-Unis car c’est un système très différent de celui que nous avons en Europe!

DSC_0354.jpg

La mentalité américaine

La mentalité américaine est très différente de celle qu’on connait en Europe et même si la culture américaine est très diffusée notamment grâce au Soft Power américain, il faut quand même un petit peu de temps pour s’adapter à ce nouveau mode de vie.

Ce que j’avais déja remarqué pour avoir travaillé dans une organisation semi américaine pendant 3 ans, c’est à quel point les choses sont faciles : les américains n’ont pas de limites. Vous voulez lancer un projet? C’est possible! Vous voulez écrire dans un journal? C’est possible! Vous voulez accèder à ce poste? C’est possible! Et c’est cet océan de possibilités que j’adore ici, tout est accessible et tout peut se réaliser.

D’un autre coté, il faut savoir qu’aux Etats-Unis, tout tourne autour de l’argent (ce que je n’avais pas forcément réalisé en tant que touriste). Quand vous payez, tout est possible. La vie est quand même très chère et tout se résoud par l’argent. Les gens sont obsédés par gagner de l’argent et ne se cachent pas du tout quand ils sont riches, ce qui peut être différent de l’Europe.

J’étais à une conférence sur les influenceurs il y a quelques jours où ma coach Jess King m’avait invité et les influenceuses/bloggeuses se vantaient des collaborations qu’elles faisaient et de combien elles gagnaient alors qu’en Europe, tout cela reste assez tabou. C’est ici que j’ai réellement vu la différence je pense.

Euphorie ou coup de blues ?

Ce qui est un peu bizarre c’est que il y a des moments au début d’une expatriation où on est euphoriques de ce nouveau départ et de cette nouvelle vie et d’autres où on ressent un grand vide car nos proches nous manquent et on a pas encore fait le « deuil » de notre ancienne vie. Et c’est tout à fait normal surtout quand on part pour longtemps!

Il faut juste essayer de se dire qu’il n’y a pas de retours en arrières et de voir le positif chaque jour 🙂

DSC_0691

 

 

3 réflexions au sujet de « Welcome to the United States! »

  1. « les américains n’ont pas de limites. Vous voulez lancer un projet? C’est possible! Vous voulez écrire dans un journal? C’est possible! Vous voulez accèder à ce poste? C’est possible! Et c’est cet océan de possibilités que j’adore ici, tout est accessible et tout peut se réaliser. »
    Rien qu’en lisant ça, je prends ma valise et j’y fonces!!^^
    Marre du blocage français sur les initiatives!

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s