Les VISAS américains

Quand on a cherché à partir aux Etats-Unis, nous pensions en gros naifs que le projet serait très simple et qu’il nous suffirait de trouver un emploi…Aller vivre aux Etats-Unis n’est pas un projet facile et l’immigration américaine ne plaisante pas (j’ai moi même eu beaucoup de difficultés à obtenir mon VISA). Lorsqu’on « triche » pour partir y vivre, on peut carrément se retrouver exclu du territoire américain à vie!

il faut savoir quand même que les américains, bien qu’étant une terre d’immigration à l’origine, ont toujours eu une culture extrêmement protectionniste de leurs intérets et le nombre d’expatriés sur le territoire est limité à un certain quota.

IMG_3514

L’entrée aux Etats-Unis en 1920, le check-point santé !

Quel visa ? 

Comme je le disais plus haut, à moins de vouloir jouer avec le feu et de partir avec un VISA tourisme pour travailler sur place, il faut impérativement avoir un VISA valide pour entrer sur le territoire américain et y rester plus de 6 mois ( la durée maximum d’un VISA touriste). Il existe plusieurs types de VISA que je vais essayer de lister ci-dessous. Les visas américains sont assez faciles à mémoriser car ils ont tous des initiaux :

  • Les VISAs A (A-1, A-2, A-3)

Ces visas sont pour des personnalités politiques ou diplomatiques et pour leurs familles (conjoints mariés et enfants de moins de 21 ans). Ce sont les VISAS pour les diplomates et ministres/présidents. Donc je ne pense pas que cela nous concerne encore 🙂

  • Les VISAs B (B-1,B-2)

Ce sont des VISAs courte durée pour des raisons professionnelles ou pour des raisons touristiques. Ce sont les VISAs que l’on prends quand on part en déplacement professionnel.

  • Les VISAs C (C-1/D,C-2, C-3, C-4)

Ce sont les VISAs pour les passagers en transit ou qui restent pour une très courte durée aux Etats-Unis.

  • Les VISAs D (D-1,D-2)

A moins que vous ne soyez un marin, cette catégorie de VISA n’est pas pour vous : elle est pour les membres des equipages maritimes qui s’arrêtent aux Etats-Unis.

  • Les VISAs E (E-1, E-2, E-3, E-4, E-5)

Il s’agit du VISA investisseur. J’ai rencontré beaucoup de gens qui partent aux Etats-Unis. Quand on souhaite monter une entreprise par exemple, on passe par ce VISA. Pour obtenir ce VISA il faut au moins investir 500 000 dollars aux Etats-Unis, donc c’est un petit peu réservé à ceux qui ont déja beaucoup de moyens…

  • Les VISAs F (F-1 et F-2)

Ce sont les visas étudiants pour ceux qui souhaitent venir faire une année d’étude. Attention, avec ces visas là, il est interdit de travailler à coté sauf si il s’agit de petits jobs sur le campus.

  • Les VISAs G (G-1, G-2, G-3, G-4 et G-5)

Ce sont les VISAs pour les membres d’une organisation internationale : par exemple, pour ceux qui travaillent au sein des Nations-Unies.

  • Les VISAs H (H-1B1, H-1B2, H-3 et H-4)

Ce sont les VISAs qui nous concernent le plus : les fameux visa travail. Attention, ceux-ci sont décernés par Tirage au sort, il y a 65 000 visas disponibles et je crois qu’en 2018 il y a eu plus de 560 000 personnes qui ont postulées :o. Pour obtenir ce VISA, l’entreprise doit payer pour vous et cela peut être un frein à l’embauche.
Ce Visa est valable pour une durée de 3 ans et renouvelable une fois.

  • Les VISAs I

Ce sont les VISAs pour les journalistes qui viennent faire un reportage aux Etats-Unis.

  • Les VISAs J (J-1 et J-2)

Ce sont des VISAs d’échange. Ils sont destinés aux étudiants ou aux jeunes travailleurs. Par exemple, les participants à des VIE ou VIA passent par ces VISAS. Ils sont d’une durée maximale de deux ans et ne peuvent pas être renouvelés. Il est toutefois possible de passer d’un VISA J-1 à un VISA H.

  • Les VISAs K (K-1, K-2, K-3 et K-4)

Ce sont les VISAs pour les personnes mariées ou fiancées avec un américain.

  • Les VISAs L ( L-1, L-2, L-3 et  L-4)

Ce sont les VISAs pour les personnes qui travaillent dans une entreprise américaine basée en France (ou française qui a une filiale américaine) et qui sont mutés ensuite dans la filiale/Branche américaine. Ce VISA peut être un bon plan car il est un des plus faciles à obtenir!

Voici la liste des VISAs plutot exhaustive (j’espère ne pas vous avoir perdu :p ) pour aller vivre aux Etats-Unis. Il est vraiment important de bien se renseigner car la quête du VISA peut s’avérer une étape un petit peu laborieuse!

Remplir les dossiers de VISA 

Pour la plupart des VISA, les procédures sont similaires : je vais ici parler des VISAs les plus utilisés c’est à dire les H, J et L, les visas de travail.

Une chose est cruciale à retenir pour les visas de travail : en dehors de la Green Card, les visas de travail sont tous dépendants d’un emploi : il n’est pas possible d’aller travailler aux Etats-Unis si on n’a pas trouvé un emploi avant d’arriver et il est interdit de chercher du travail sur place avec un VISA tourisme. 

Tous commencent par un dossier que le participant doit remplir. Selon le type de VISA il, il peut être plus ou moins compliqué mais on va vous demander vos informations basiques, votre niveau d’anglais, vos motivations, les compétences qui vous rendent différent d’un citoyen américain pour remplir le poste, des preuves médicales de votre condition physique, vos antécédents judiciaires…

Le dossier est ensuite envoyé à votre entreprise d’accueil. Ils vont devoir remplir un dossier plus ou moins conséquent. Là, cela peut prendre beaucoup de temps donc il faut être extrêmement patient. Pour beaucoup d’employeurs, cela représente un grand investissement par rapport à employer un citoyen américain et certains ont la « flegme » de remplir tous les papiers…

Pour les VISAS travail H1, l’employeur doit vous sponsoriser, cela veut dire qu’il doit payer pour que vous obteniez votre VISA.

Une fois que le dossier est rempli, il part au US Department of State qui va l’évaluer. Encore une fois, pour les VISAS travail H1, il y a un tirage au sort qui est extrêmement sélectif (en 2018, 65 000 ont été accordés pour 578 000 demandes). Pour les VISA J1 et L1, il suffit d’avoir un bon dossier, bien conséquent.

Si le VISA est accordé, on vous remet un formulaire que vous devrez présenter lors de votre entretien à l’Ambassade des Etats-Unis, en France.

IMG_3516

Un test que l’on peut faire sur Ellis Island 🙂

L’entretien à l’Ambassade 

Honnêtement, c’était le moment que j’appréhendais le plus. Je m’attendais à me retrouver dans une salle face à deux personnes qui allaient m’intérroger de manière « sévère » mais en réalité c’était l’étape la plus simple du processus! L’entretien ressemble à un entretien à l’aéroport où vous etes debout face à un guichettier qui vous pose trois-quatre questions. Les miennes étaient :

  • Qu’allez-vous faire aux Etats-Unis?
  • Combien de temps partez-vous?
  • Ou allez-vous travailler? (comme si je ne connaissais pas la réponse!)
  • Où avez vous fait vos études ?

L’officier de l’ambassade était incroyablement sympathique et mon VISA a enfin été accordé!

Et moi, quel retour ? 

Alors, moi je n’ai pas « eu beaucoup de chance » dans ce procédé comme beaucoup de monde. A deux reprises, mon VISA n’a pas marché et j’ai du réssayer. La difficulté que j’ai eu, c’est que mon entreprise que j’avais trouvé m’a laissé tomber lors de la deuxième fois et j’ai du retrouver très rapidement un travail afin de pouvoir rejoindre Valentin. Mais, pour Valentin cela a été beaucoup plus facile et cela a marché en une fois alors c’est possible!

DSC_0239

Si vous avez des questions sur les VISAS ou sur comment nous avons fait nous, je suis tout à fait disponible pour y répondre!

Claire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s